Annonces cryptographiques et IA omises du Super Bowl LVIII

0


Dans le prochain Super Bowl LVIII, les publicités seront plus traditionnelles, sans publicité sur les cryptomonnaies ou l’intelligence artificielle. Cet événement verra les Chiefs de Kansas City rivaliser avec les 49ers de San Francisco et devrait donc attirer des millions de téléspectateurs le 11 février. Cependant, les publicités devraient être davantage axées sur l’amusement et la comédie que sur les publicités axées sur la technologie qui ont dominé ces dernières années, à l’exception de 2023.

Des sociétés telles que BMW, Budweiser, State Farm, Oreo, DoorDash et Hellman’s Mayonnaise ont également réservé des créneaux pour le grand match afin de revenir aux thèmes publicitaires traditionnels du Super Bowl qui attirent un public plus large.

Cette évolution fait suite à plusieurs années caractérisées par des points occasionnels parsemant les pauses publicitaires du Super Bowl avec des publicités de secteurs technologiques émergents, en particulier les plateformes de cryptomonnaie et d’intelligence artificielle.

Coût de la renommée du Super Bowl

Le coût d’une publicité de 30 secondes lors du Super Bowl a grimpé en flèche, des estimations indiquant que les entreprises pourraient devoir dépenser jusqu’à 7 millions de dollars pour se faire remarquer.

Cet investissement lourd n’a pas empêché les marques grand public traditionnelles de réserver leur place dans l’un des programmes les plus regardés de la télévision américaine. Néanmoins, cela a eu un impact sur la prise de décision contemporaine des nouvelles entreprises axées sur la technologie, en particulier sur le marché instable des cryptomonnaies.

La réaction commerciale de la cryptographie

La programmation de cette année sans publicités sur les crypto-monnaies est particulièrement remarquable car ce secteur est assez fortement représenté dans le secteur. Super Bowls précédents. L’attention portée aux publicités à gros budget d’entreprises telles que FTX, eToro, Crypto.com et Coinbase a constitué une étape importante pour le secteur de la cryptographie, qui a montré qu’il était prêt à monter sur scène dans l’arène grand public.

Cependant, le paysage a considérablement changé après les événements chaotiques survenus dans le monde de la cryptographie au cours de l’année précédente, notamment Crash de FTX.

Les conséquences de ces incidents ont non seulement entamé la confiance des investisseurs, mais ont également rendu les annonceurs plus prudents. Malgré les implications potentielles, les marques hésitent à promouvoir des messages basés sur la cryptographie lors d’événements publicitaires très médiatisés comme le Super Bowl, ce qui témoigne également de l’incertitude actuelle du secteur.

Le divertissement plutôt que l’innovation

Le passage des publicités à forte intensité technologique a conduit à des publicités pour le Super Bowl 2024 adoptant des thèmes drôles, divertissants et centrés sur le plaisir. Cette stratégie est soutenue par les opinions de Paul Hardart, professeur clinicien de marketing à la Stern School of Business de l’Université de New York, qui affirme que les annonceurs pourraient être intéressés à offrir une certaine pause par rapport aux sujets plus sérieux et complexes de ces dernières années.

L’attraction d’un large public, en partie due à la présence de Célébrités de premier plan comme Taylor Swift, est une superposition supplémentaire pour les annonceurs qui souhaitent attirer l’attention des téléspectateurs grâce à une programmation divertissante et attrayante en utilisant un contenu léger et convivial au lieu d’appels plus spécialisés, que fourniraient les innovations technologiques.

Lire aussi : L’IA pourrait influencer les deux tiers des emplois à l’avenir, maintenant les marchés haussiers



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *