Plus d’un million d’investisseurs, seulement 350 plaintes

0



Service de presse Tribune

Samir Singh

Shimla, le 8 novembre

Jusqu’à présent, seul un petit nombre d’investisseurs ont déposé une plainte ouverte et enregistrée auprès de l’équipe d’enquête spéciale (SIT) concernant l’arnaque multi-crore à la crypto-monnaie. Selon la police, seules 350 plaintes ont été reçues par le SIT contre plus de 1 lakh d’investisseurs dans l’arnaque de Rs 2 500 crore.

Le SIT a arrêté jusqu’à présent 19 personnes, dont quatre caïds, quatre policiers, un garde à domicile et une femme agent de police.

Abhishek Dullar, DIG Northern Range et chef du SIT constitué pour enquêter sur l’arnaque multi-crore aux crypto-monnaies, a déclaré : « La peur de la honte dans la société est certainement une raison qui empêche les investisseurs ou les agents de s’exprimer ouvertement. Une autre raison est que les investisseurs ou les agents qui ont profité de l’arnaque veulent désormais échapper à l’arrestation. Ils se sont donc cachés et ne veulent pas signaler l’affaire à la police pour des raisons évidentes. »

Dullar a ajouté : « Le premier FIR concernant la fraude a été enregistré en septembre, puis les plaintes ont commencé à affluer. Une autre raison pour laquelle le nombre de plaintes est moindre peut également être le temps écoulé depuis l’enregistrement du premier FIR. Une ligne d’assistance dédiée aux plaintes liées aux escroqueries liées aux cryptomonnaies a également été créée.

Des sources ont déclaré que dans un nombre important de cas, les investisseurs ou les agents avaient fait enregistrer des membres de leur famille ou des connaissances dans le faux système de crypto-monnaie. Ainsi, en raison de la proximité qu’ils partagent avec les investisseurs, bien qu’ils aient été dupés de leur argent durement gagné, ils n’ont pas souhaité qu’une action pénale soit engagée à leur encontre. En conséquence, ils ont choisi de garder le silence pour se protéger.

Tout a commencé en 2018

  • L’investissement dans l’escroquerie multi-crore de crypto-monnaie a commencé en 2018 et a pris des proportions gigantesques en seulement cinq ans, trompant les gens de leur argent durement gagné.
  • Un membre des forces armées à la retraite a perdu 1,5 crore de roupies à cause de l’arnaque, ce n’est que la pointe de l’iceberg et des milliers de personnes comme lui ont perdu leurs économies au profit d’escrocs.
  • Le premier FIR concernant la fraude a été enregistré en septembre, puis les plaintes ont commencé à affluer, a déclaré le chef du SIT, Abhishek Dullar.
  • Le SIT a arrêté jusqu’à présent 19 personnes, dont quatre caïds, quatre policiers, un Home Guard et une femme agent de police.

#Shimla





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *