Franklin Templeton dépose un ETF spot Ethereum Par Reuters

0



© Reuter. Une représentation de la cryptomonnaie Ethereum est visible dans cette illustration prise le 6 août 2021. REUTERS/Dado Ruvic/Illustration

(Reuters) – Franklin Templeton a révélé lundi qu’il avait officiellement déposé une demande de fonds négocié en bourse au comptant pour Ethereum, devenant ainsi le huitième acteur en lice pour introduire un produit similaire sur le marché.

En janvier, la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis a approuvé 11 ETF Bitcoin au comptant, un moment décisif pour l’industrie de la cryptographie, qui exigeait l’approbation réglementaire pour ces produits depuis plus d’une décennie.

Un ETF crypto au comptant suit le prix de marché de l’actif numérique sous-jacent, offrant ainsi aux investisseurs une exposition au jeton sans avoir à l’acheter.

Avec l’enregistrement de Franklin, huit fournisseurs d’ETF sont désormais en compétition pour introduire des ETF spot ether, qui ont tous déployé des produits spot bitcoin en janvier.

Alors que les deux plus grands nouveaux entrants dans la course aux ETF bitcoin au comptant, BlackRock (NYSE 🙂 et Fidelity, disposent désormais d’actifs de 4,18 milliards de dollars et 3,49 milliards de dollars respectivement, Franklin Templeton se situe au bas du classement.

Selon les données de BitMEX Research, les actifs de l’ETF Franklin ne totalisaient que 77 millions de dollars. Sept des neuf ETF spot bitcoin récemment lancés possèdent désormais des actifs supérieurs à 100 millions de dollars.

La société de gestion d’actifs chevronnée fondée en 1947 ne jette pas encore l’éponge et dépense pour commercialiser l’ETF bitcoin au comptant dans les publicités Google (NASDAQ :).

Le mois dernier, la SEC américaine a retardé sa décision concernant une demande du gestionnaire d’actifs cryptographiques Grayscale Investments visant à convertir son produit de fiducie Ethereum en un ETF au comptant. La demande de BlackRock de lancer un produit similaire a également été retardée par le régulateur du marché. VanEck a été le premier à déposer une demande d’ETF spot Ethereum, que la SEC doit approuver ou refuser d’ici le 23 mai.

Coinbase (NASDAQ 🙂 Custody, une unité d’échange cryptographique Coinbase (COIN.O), détiendra l’éther de l’ETF proposé en garde. La société est également le dépositaire proposé de l’ETF Ethereum de BlackRock.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *